Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 19:59

Le fameux « chaï », thé aux épices de l’Inde, gagne en popularité ces dernières années. Aromatique et souvent servi bien sucré, l’expérience d’un savoureux chaï en hiver se compare à un bon chocolat chaud, effet réchauffant en prime.

Les cafés vous serviront tantôt un chaï fait à partir d’un sirop chimique de nature douteuse, tantôt un chaï en sachet ou encore un mélange maison, mais il sera invariablement dispendieux, de 3 à 4$ la tasse. Saviez-vous que vous pouvez non seulement concocter votre propre chaï, mais qu’aussi la décoction de thé aux épices peut se conserver plusieurs semaines au réfrigérateur ? Vous pouvez ainsi en préparer longtemps à l’avance et il vous suffira ensuite d’ajouter du lait et du sucre à votre convenance.

Petite leçon d’étymologie et d’histoire

C’est un pléonasme que de parler de « thé chaï », puisque « chaï » signifie justement et simplement « thé ». D’ailleurs, le mot « thé » correspond à « cha » ou « chaï » dans une variété de pays et de langues, allant des pays arabes au Japon, en passant par l’Iran, l’Europe de l’Est, la Russie et la Chine. Les contrées où le thé a été acheminé par voies maritimes emploient généralement un terme commençant par le vocable « té » alors qu’il aura été acheminé par la terre chez ceux qui utilisent un terme commençant par « ch ».

Le chaï est devenu une véritable religion en Inde, adoptée par l’ensemble des habitants qui ponctuent allègrement tous les moments de la journée avec ce breuvage chaud et sucré. Pourtant, cette boisson devenue traditionnelle leur vient des anglais qui y importèrent le thé depuis la Chine vers la moitié du 19e siècle, après quelques tentatives moins fructueuses à la fin du 18e siècle.

Les nombreuses épices du chaï réchauffent l’organisme et stimulent la digestion, ce qui peut aider à la perte de poids, notamment grâce à la cannelle qui stabilise sensiblement la glycémie. Elles procurent également un certain effet aphrodisiaque, dispersent les gaz intestinaux et aident à combattre les bactéries.

L’aspect santé du chaï dépend bien sûr de la quantité et de la qualité de sucre qu’on y incorpore, ainsi que de notre tolérance aux produits laitiers. Il est certainement possible de remplacer le lait de vache par du lait d’amande ou d’avoine, par exemple, lesquels se rapprochent le plus du goût original du bon vieux chaï indien.

La recette

Rendement : pour 10 à 12 tasses de chaï

Ingrédients pour la décoction de thé aux épices :

  • 2 litres d’eau
  • ¾ tasse de gingembre frais pelé et coupé en morceaux
  • ¼ tasse de thé noir Darjeeling
  • 6 à 8 c. à table de cardamome écaillée ou moulue
  • 8 bâtons de cannelle en bâtons
  • 1 c. à table de cannelle moulue
  • ½ c. à thé de clou de girofle moulu
  • 1/8 c. à thé de noix de muscade moulue
  • 2 pincées de cumin moulu ou en graines
  • 2 pincées de poivre noir moulu
  • ¼ c. à thé d’essence de vanille (optionnel)

Préparation :

1. Dans 2L d’eau, bouillir à feu doux le gingembre et les bâtons de cannelle pendant 15 min.

2. Ajouter les autres épices (tout sauf le thé noir et l’essence de vanille) et bouillir autres 5 min.

3. Ajouter le thé noir et l’essence de vanille, bouillir encore 2 minutes puis retirer du feu.

4. Filtrer la décoction à l’aide d’une passoire fine ou d’un coton-fromage.

5. Conserver jusqu’à 3 semaines au réfrigérateur, dans un contenant de verre.

6. Pour servir un chaï, ajouter du lait au goût (environ 2/3 décoction et 1/3 lait) et un agent sucrant, idéalement du sucanat (appelé « jaggery » en Inde).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • : Telle l'abeille faire son miel de quelques passions comme le bien-être et la santé au naturel, entre autres sujets, au travers d'articles, de références de livres, de sites, des connaissances issues de mon apprentissage et de mon vécu.
  • Contact

Texte Libre

Recherche