Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 14:13

 

Courge (pépin)   


   Nom latin : Cucurbita pepo
   Famille : Cucurbitacées
   Nom vernaculaire : Citrouille. 
  


   La courge est une grande plante herbacée à tige anguleuse rampante sur le sol, munie
   de vrilles, qui peut atteindre jusqu'à 10 m de long. Les feuilles sont cordiformes à
   lobes pointus. Les fleurs, de couleur jaune, ont une grande corolle large de 7 à 10 cm
   possédant 5 lobes aigus. Le fruit est une baie volumineuse, oblongue ou globuleuse,
   dont le diamètre va de 15 à 40 cm, à pulpe jaune charnue, spongieuse en périphérie et
   filamenteuse vers le centre, qui renferme de nombreuses graines blanchâtres, plates et
   ovalaires de 2 cm environ, qui sont rétrécies à une extrémité et marquées d'un
   bourrelet marginal plus ou moins accentué.

   Elle est cultivée dans toutes les régions chaudes et tempérées du globe.

 

   Partie utilisée :                                         Actions principales :

   GRAINE (semence ou pépin)                 VERMIFUGE (graine) et ANTIPROSTATISME (huile de la graine)

    PRINCIPES ACTIFS MAJEURS —  

      La graine de courge contient un amino-acide dérivé de la pyrrolidine : la cucurbitine,et son huile
   contient des stérols qui inhibent la 5-alpha-testostérone réductase et diminuent la capacité de liaison de la
   déhydrotestostérone intraprostatique, ce qui lui vaut ses excellentes propriétés pour lutter contre
   l'hypertrophie de la prostate.

    PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES ESSENTIELLES —
 
      La graine de courge possède des propriétés :

   • vermifuges (ascaris et surtout tænia) pour la graine entière ;
   • antiprostatisme pour l'huile de la graine.

    INDICATIONS PRINCIPALES —

      Actuellement, la courge est utilisée :

  1) La graine entière : 


   • Sphère intestinale : Parasitoses intestinales : ascaridiose, oxyurose et tæniase (Tænia saginata et
      Tænia solium, ce dernier étant communément appelé "ver solitaire").

  2) L'huile de la graine :


   • Sphère génitale : Prostatisme, hypertrophie bénigne de la prostate et adénome prostatique.

    FORMES D'UTILISATION —

    En ce qui concerne les graines, la forme habituelle d'administration consiste à faire la préparation
   suivante : piler 100 à 200 g (moitié dose chez l'enfant) de graines de courge (dépouillées ou non de leur
   première enveloppe) pour en faire une pâte que l'on mélange à une quantité égale de
miel.

    En ce qui concerne l'huile, c'est le plus souvent la forme en capsules ou en gélules qui est utilisée.

    POSOLOGIE MOYENNE —

      Les doses moyennes journalières à prendre pour les différentes formes habituelles d'utilisation sont les
   suivantes :

   • Comme tænifuge, prenez 200 g (50 à 100 g seulement chez l'enfant selon le poids) de graines entières
      - avec ou sans leur enveloppe - à hacher finement, puis à piler longuement dans un mortier avant de
      mélanger à un poids égal de
miel. Prenez cette préparation le matin à jeun, en trois fractions égales que
      vous absorberez à 30 minutes d'intervalle, la dernière prise étant suivie trois heures après par une purge
      (30 g d'huile de ricin par exemple). L'absence d'anneaux dans les selles au bout de 3 mois signe l'expulsion
      définitive du tænia.
       En cas d'échec (constatée par la réapparition d'anneaux dans les selles dans ce laps de temps de 3 mois),
      recommencez ce même traitement avec seulement 100 g (25 à 50 g chez l'enfant) de graines de courge 

      mais trois jours de suite, seule la dernière prise du 3ème jour étant suivie trois heures après par une
      purge comme ci-dessus. 
       L'avantage majeur de ce traitement naturel est qu'il est absolument sans danger, sans aucun effet

      secondaire et qu'il peut même être prescrit chez les jeunes enfants, tout en étant agréable à 
      prendre.

   • Dans le traitement du prostatisme, l'huile est prise en gélules à raison de 2 g par jour répartis en
       deux prises
à avaler matin et soir au moment des repas avec un peu d'eau, en cure de 2 mois
       
renouvelable régulièrement.

    REMARQUES IMPORTANTES —

    On peut également utiliser les graines de courge pilées avec de l'huile d'amandes douces pour
   confectionner une pâte qui entretient la douceur de la peau et qui atténue les
taches de rousseur.

    La graine de courge et son huile sont dénuées de toute toxicité et ne provoquent aucun effet secondaire.
   Elles peuvent donc être prises - et notamment l'huile contre le
prostatisme - en cures prolongées très    régulières.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • : Telle l'abeille faire son miel de quelques passions comme le bien-être et la santé au naturel, entre autres sujets, au travers d'articles, de références de livres, de sites, des connaissances issues de mon apprentissage et de mon vécu.
  • Contact

Texte Libre

Recherche