Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 07:40

Bronnie Ware en a vu des gens mourir. Infirmière en soins palliatifs en Australie, elle accompagne les malades en fin de vie. Elle a remarqué que les regrets qu’on lui confiait sur son lit de mort étaient souvent les mêmes. Sur son blog appelé Inspiration and Chai, elle a établi le top cinq de ceux qui revenaient le plus souvent. A lire avec attention afin d’en tirer le meilleur enseignement possible.

Avant de mourir, les gens regrettent généralement:

De n’avoir pas eu une vie fidèle à leurs attentes personnelles. Ils regrettent d’avoir mené une vie qui faisait plus plaisir aux autres qu’à eux.

« C’est le regret le plus commun », confie Bronnie. « Quand les gens réalisent que leur vie est presque finie et qu’ils ont un regard clair ce qu’ils ont vécu, ils voient que nombre de leurs rêves sont restés vains. La plupart des gens n’ont pas réalisé la moitié de leurs rêves et ils doivent mourir en sachant que c’est à cause des choix qu’ils ont faits ou pas faits. Etre en bonne santé apporte une vraie liberté. Mais on ne s’en rend compte seulement quand on ne l’a plus. »

D’avoir travaillé si dur.

« Ce regret est celui de tous les patients masculins dont je me suis occupée. Ils sont passés à côté de la jeunesse de leurs enfants et de la compagnie de leur partenaire. »

De ne pas avoir eu le courage d’exprimer leurs sentiments.

« Beaucoup de gens n’ont pas exprimé leurs sentiments pour rester en paix avec les autres. En conséquence, ils ont vécu une vie médiocre et ils ne sont pas devenus ce qu’ils auraient pu être. Beaucoup de maladies se sont développées suite à l’amertume et au ressentiment qu’ils ressentaient. »

De ne pas être restés en contact avec leurs amis.

« Beaucoup étaient trop pris dans leurs vies et ils ont laissé l’amitié s’effilocher. Ils avait des regrets au sujet de leurs amitiés et du temps qu’ils leur avaient accordé. Beaucoup pensent à leurs amis quand ils sont en train de mourir. »

De ne pas avoir choisi d’être plus heureux.

« C’est surprenant mais cela revient souvent. Beaucoup ne s’étaient pas rendus compte que le bonheur est un choix. Ils restaient coincés dans leurs vieux schémas et dans leurs vieilles habitudes. La peur du changement fait qu’ils se sont contentés de certaines choses alors qu’au fond, ils aspiraient à rire ou à être à nouveau stupides dans leur vie. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dentifrice contre la mauvaise haleine 22/02/2015 01:02

Greetings from Ohio! I'm bored to tears at work so I decided to browse your site on my iphone during lunch break. I love the info you present here and can't wait to take a look when I get home. I'm shocked at how fast your blog loaded on my phone .. I'm not even using WIFI, just 3G .. Anyways, great site!

avoir haleine fraiche 22/02/2015 01:02

I would like to thank you for the efforts you have put in writing this web site. I'm hoping the same high-grade blog post from you in the upcoming as well. In fact your creative writing skills has inspired me to get my own blog now. Really the blogging is spreading its wings fast. Your write up is a good example of it.

Présentation

  • : Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • : Telle l'abeille faire son miel de quelques passions comme le bien-être et la santé au naturel, entre autres sujets, au travers d'articles, de références de livres, de sites, des connaissances issues de mon apprentissage et de mon vécu.
  • Contact

Texte Libre

Recherche