Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 14:28

echinacea2La plante du mois : Echinacea angustifolia, rudbeckia pourpre

Descriptif et habitat

Echinacea purpurea est originaire du centre de l'Amérique du Nord. Elle est actuellement cultivée dans tous les pays tempérés. C'est une plante vivace, très élégante, à fleurs pourpres, en forme de marguerite aux sépales tombants, dont la floraison s'étale de juillet à septembre. Elle doit son nom à son cœur en forme de dôme (Echinacée dérive d'un mot grec signifiant hérisson).
On la multiplie par semis au printemps ou par séparation de touffe et de racines aux intersaisons. On utilise les racines, les fleurs ou la plante entière.

Usages et indications

La racine de la plante était déjà utilisée par les Amérindiens: ils l'utilisaient en externe lors de blessures, de brûlures, de piqûres d'insectes. Les Comanches la mastiquaient pour les maux de dents et de gorge. Les Sioux l'employaient très souvent comme antidote lors de morsures de serpent et au cours d'états infectieux. Les immigrants européens en Amérique du Nord s'y intéressèrent très rapidement.

Les premiers arrivants en Oklahoma considérèrent cette plante comme un remède universel. En 1880, un immigrant allemand, H.C.F. Meyer, conçut une préparation à base d'Echinacée, et la commercialisa sous le nom de "Meyer's Blood Purifier". Elle rencontra un immense succès populaire. Les autorités médicales d'abord sceptiques se laissèrent convaincre après qu'il eut proposé de se laisser mordre par un serpent à sonnette devant un groupe de médecins afin de prouver l'efficacité de son remède. Impressionnés, deux professeurs de médecine décidèrent d'expérimenter la potion, dont ils devinrent bientôt d'ardents défenseurs. La plante fut dès lors admise par la médecine officielle américaine.

Propriétés

  • Immunostimulante: certains de ses composants stimulent le système immunitaire selon différentes voies. Ils ont une action contre les virus, bactéries et champignons.
  • Anti-inflammatoire: cette action serait comparable à celle de l'Indométacine, sans en avoir les effets indésirables.
  • Antiallergique: Echinacea est un remède complémentaire efficace dans le traitement de l'asthme, par le cumul des deux propriétés précédentes.
  • Cicatrisante

Comment l'utiliser

La prévention: pour les sujets fragilisés, sensibles aux virus, la méthode la plus simple consiste à utiliser la teinture mère d'Echinacea selon le schéma suivant: une prise matin et soir pendant trois semaines, puis une prise matin et soir une semaine à 10 jours par mois.
Attention, la teinture mère est alcoolisée, ce protocole ne convient donc qu'à l'adulte.
Pour l'enfant, on peut utiliser des dilutions homéopathiques d'Echinacea, D1 ou D3 sont les plus efficaces. On les administre à raison d'une prise par jour, pendant toute la mauvaise saison.

En curatif: en cas d'affection virale ou bactérienne, en cas de lésion de la peau surinfectée, en cas de mycose…une prise trois fois par jour, jusqu'à guérison.
Je l'affectionne tout particulièrement, rajoutée à une infusion de thym sucrée au miel. En cas de pharyngite ou de grippe, je m'en prépare un thermo pour la journée.

Ce remède se combine parfaitement à d'autres traitements, autant homéopathiques qu'allopathiques.

 

echinacea1

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • Le blog de surfonwellbeing.over-blog.com
  • : Telle l'abeille faire son miel de quelques passions comme le bien-être et la santé au naturel, entre autres sujets, au travers d'articles, de références de livres, de sites, des connaissances issues de mon apprentissage et de mon vécu.
  • Contact

Texte Libre

Recherche